Réseau CourtaPro.ch

Le guide pratique du départ de Suisse et du retrait du 2e pilier

Quitter-la-Suisse.ch

Accueil Accueil
Faire le point > Faire le point >
Je quitte la Suisse Je quitte la Suisse
Pour un pays de l'UE > Pour un pays de l'UE >
Retrait du 2e pilier - Pays de l'UE Retrait du 2e pilier - Pays de l'UE
Pour un pays HORS de l'UE > Pour un pays HORS de l'UE >
Retrait du 2e pilier - HORS UE Retrait du 2e pilier - HORS UE
Nos services > Nos services >
Guide retirer mon 2e pilier Guide retirer mon 2e pilier
Guide départ Suisse et 2e pilier Guide départ Suisse et 2e pilier

 

Le titre de séjour 

Dans tout pays, les étrangers sont soumis à des prescriptions d'entrée. En général, elles reposent sur une distinction entre des séjours touristiques de courte durée et des séjours durables, temporai­res ou illimités (études, stage, année d'échange, activité lucrative, retraite).

Si vous avez l'intention de vivre et de travailler dans un autre pays, vous devez en premier lieu vous renseigner auprès de l'ambassade ou du consulat compétent sur les prescriptions d'entrée et de séjour pour les ressortissants suisses. Vous devrez indiquer le genre et la durée du séjour en­visagé ("motif de séjour"). Suivant le pays, vous aurez à présenter (et souvent traduire) divers do­cuments: une pièce d'identité valable, des photos passeport, un certificat de bonnes mœurs, un certi­ficat médical, des pièces bancaires, etc. Ces for­malités remplies, vous pourrez former votre de­mande de visa.

La procédure d'autorisation dure, selon le pays, entre six mois et deux ans. Elle peut coûter plu­sieurs centaines de francs par personne et se muer en une paperasserie administrative épui­sante. Dans de nombreux pays, il est extrêmement difficile d'obtenir une autorisation de séjour dura­ble.

La plupart des titres de séjour peuvent être prolon­gés. Il est par contre rare que le statut puisse être changé: les touristes qui trouvent un emploi pen­dant leurs vacances doivent d'ordinaire quitter le pays et requérir une autorisation de séjour auprès d'une ambassade ou d'un consulat à l'étranger.

L'accès au marché du travail est en général sou­mis à des règles strictes: les ressortissants étran­gers doivent être en possession d'un titre de séjour qui autorise expressément l'exercice d'une activité lucrative ou commerciale.

Dans certains pays, le changement d'emploi est soumis à autorisation; il en va parfois de même pour le changement de domicile. Attention: En gé­néral, être propriétaire d'un bien immobilier n'ouvre pas le droit au permis de séjour.

Prévoyez assez de temps pour les formalités tou­chant aux autorisations!

Service de consultation gra­tuit destiné aux personnes désirant séjourner à l'étranger ou émigrer: tél. 031 322 42 02

Source:Office fédéral des migrations

 
< Précédent   Suivant >
Infoline gratuite

A votre service depuis 2003
Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...
Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...


Cliquez ici pour prendre contact ... 
Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...
 
Personnes de contact


Thierry et Ghislaine Feller
Consultants et administrateurs

Nous aimons communiquer, transmettre des informations et des conseils dans un langage accessible à tous.

Accompagner des personnes dans toutes sortes de démarches et élaborer des solutions personnalisées ... c'est notre passion !

Profil de Thierry Feller
Profil de Ghislaine Feller
Recommandations de clients

Comment nous pouvons vous servir
Notre éthique des affaires
Tout est gratuit ou presque !

Image Active 


Pseudo: thierry.feller